Covid-19 : « L’immobilier s’articule autour d’éléments très structurels qui favoriseront la reprise du marché », Stéphane Moquet

Comment se comportent les clients ?

Il y a eu une première phase de panique dans les premiers jours. Toutefois, passé cette première quinzaine, on voit aujourd’hui des clients qui commencent à reprendre leurs projets. On commence à retrouver du volume de contact sur internet. Certes, pour des compromis qui étaient en cours, tout est suspendu en attendant la sortie de crise. Toutefois, cela n’a pas annulé ces projets. Le confinement changera pour certains leur relation à l’habitat et à l’endroit où ils auront envie de vivre demain.

 

La suite de l’année sera-t-elle positive ou négative ?

Il y a plein de « Cassandre » qui, chaque jour, donnent leurs prévisions sur la chute des prix, des volumes de vente, les disparition d’agence… La reprise va prendre un peu de temps. Je ne suis pas devin, mais je reste persuadé que l’immobilier s’articule autour de quelques éléments qui sont très structurels et qui favoriseront une reprise du marché. Le premier, c’est que l’immobilier n’est pas toujours un achat de « confort ». Il y a des français qui ont besoin de se loger (mutation, famille qui s’agrandit). Ensuite, il y a un certain nombre d’investisseur qui ont perdu beaucoup d’argent en bourse ces dernières semaines. Ces investisseurs trouveront, plus que jamais, dans l’immobilier, une valeur refuge. Troisième élément : dans ce moment de confinement, on repense au lieu dans lequel on habite. Des projets vont donc naitre, qui n’étaient pas forcément prévu, dans une optique de changement de lieu de vie.

 

En revanche, on ne sait pas quelle sera la politique des banques en matière de prêt immobilier. On ne sait pas non plus comment on pourra réabsorber le retard lié aux notaires (100.000 ventes environ n’ont pas été actées). Toutefois, je reste persuadé que l’année 2021 ne sera pas mauvaise pour l’immobilier.


Source et pour retrouver le podcast entier : https://www.mysweetimmo.com/2020/04/13/covid-19-limmobilier-sarticule-autour-delements-tres-structurels-qui-favoriseront-la-reprise-du-marche-stephane-moquet/